Le SNBI fait le point pour son 1er anniversaire

mai 5, 2017 par

Le SNBI en AG à Saint-Nicolas-de-Port

Le SNBI en AG à Saint-Nicolas-de-Port

Présent au Salon du Brasseur à Saint-Nicolas-de-Port (54), sur les lieux même de sa naissance il y a un an, le Syndicat National des Brasseurs Indépendants (SNBI) a présenté, lors d’une Assemblée Générale ouverte aux acteurs de la filière et à la presse, un premier bilan pour expliquer ses missions et ses actions.

En présence de plusieurs membres du Conseil d’Administration, Jean-François Drouin, Délégué Régional Grand Est et Président du SNBI, a ouvert la réunion publique en présentant le rapport moral, et en commençant par rendre hommage et par remercier les membres fondateurs présents en avril 2016 lors du lancement du futur syndicat.

Jean-Francois Drouin a ensuite fait remarquer que Le réveil brassicole de la France était bien réel, précisant que le nombre de brasseries indépendantes françaises est en constante augmentation, pour dépasser les mille fin 2016.

De la même façon il s’est félicité que le nombre de brasseries adhérentes au SNBI soit passé de 170 en fin d’année à presque 250 aujourd’hui.

Presque une brasserie indépendante sur quatre, « montrant bien que la création du SNBI était nécessaire et indispensable pour fédérer, et donc que sa représentativité n’est plus à démontrer ».

Le Président est rapidement revenu sur le fonctionnement du syndicat et sur les critères d’adhésion : représentativité territoriale forte avec un administrateur par région plus l’Outre Mer, soit 14 délégués régionaux accompagnés par des délégués départementaux.

Au SNBI une brasserie compte pour une voix, la cotisation est fixe à 120 euros plus la part variable à 0,10 euro par hectolitre produit. Les adhérents sont des brasseurs indépendants au sens fiscal du terme, c’est à dire produisant moins de 200.000 HL /an et, également, toutes leurs bières, sur deux sites maximum.

Le Président a terminé son allocution en saluant tous les acteurs de la filière présents dans la salle, aussi bien les brasseries adhérentes que les non-adhérentes, les partenaires, les biérologues, les responsables d’associations brassicoles, les représentants de l’autre syndicat, tout en précisant que le SNBI défendra spécifiquement les intérêts des brasseurs indépendants français.

Puis ce fut au tour de Garlonn Kergourlay, Déléguée Générale du SNBI nommée en janvier 2017, de présenter le Rapport d’Activité, résumant les différentes missions du SNBI et citant les actions menées lors des derniers mois.

Ce au travers d’un rappel des sujets traités par les commissions. Comme celle sur la Formation et le Social (réunions de travail sur le titre de brasseur à l’Assemblée Permanente des Chambres des Métiers et de l’Artisanat à Paris avec les organismes de formation, ABF…) et l’appel auprès des adhérents à favoriser les organismes de formation brassicole pour le versement de la taxe d’apprentissage.

La commission Technique et Juridique s’est penchée elle sur les catégories du Concours Général Agricole pour 2018, le décryptage du décret bière pour les adhérents, le lancement du code des usages, la position officielle sur l’étiquetage des valeurs nutritionnelles (INCO) et une demande de position aux services des douanes sur les ateliers de brassage.

La commission Ethique a, quant à elle, traité les demandes en fonction des remontées des adhérents, pour des actions dans l’intérêt général, afin de limiter les utilisations abusives de certains termes comme « brasserie artisanale » ou de la communication mensongère, avec l’envoi de courriers aux services concernés (douanes, fraudes, CMA, INAO) ou à des organisateurs de festivals. Un rendez-vous a été pris avec les services des fraudes.

D’autre part il a été rappelé que le SNBI a assuré une présence ou des visites sur de nombreux salons ou événements autour de la bière et de la filière (le Comice du Houblon – en tant que partenaire de l’association organisatrice Houblons de France, le Salon de l’Agriculture et le salon Planète Bière à Paris, les Houblonnades à Dijon (en tant que partenaire), le Lyon Bière Festival, le Salon du Brasseur et a également effectuer des visites régulières de brasseries adhérentes.

Le syndicat a enfin annoncé sa présence future à la Provence Bière Connexion (en tant que partenaire), au Festibière à Clermont-Ferrand, à la Paris Beer Week (via une conférence), à la journée Ebullitions en Ardèche, au festival Faut que ça brasse à Saint Etienne (via une conférence) et à d’autres manifestations en région.

Partager cet article:
  • Print
  • email
  • MySpace
  • Digg
  • del.icio.us
  • Yahoo! Buzz
  • FriendFeed
  • Tumblr
  • Netvibes
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter
  • viadeo FR
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.



Une large gamme de bières et de whiskies sur la boutique

pompe à bière, bière en bouteille, fûts de bière,whiskies,whisky rare,boutique en ligne

- Liens sponsorisés -

Laissez un commentaire