Le packaging d’une bière n’est pas à prendre à la légère

août 10, 2015 par

Les Bières Number One et Gold 5.5

Les Bières Number One et Gold 5.5

On le sait, la bière c’est de l’eau (beaucoup !), des céréales maltées (un peu à beaucoup), du houblon (avec parcimonie), le savoir faire du brasseur (un minimum), mais aussi du packaging !

La preuve avec cette histoire des Brasseries Ivoiriennes d’Abidjan qui se sont lancées à la conquête du marché de la bière en Côte d’Ivoire, à l’époque en situation de monopole.

Pour cela le brasseur a choisi de sortir 2 bières, une pour le « coeur de marché » l’autre pour le marché « premium ». 

Nous ne nous attarderons pas sur les produits en eux même n’ayant pas eu l’occasion de les goûter (peut-être en aurons nous l’occasion prochainement ?).

Par contre nous allons nous attarder sur le process de création de deux véritables marques.

Un cas d’école pour tout brasseur qui ne souhaite pas seulement brasser une bonne bière, mais qui souhaite aussi bien la positionner, bien la marketer, pour mieux la vendre et la faire savourer au plus grand nombre !

C’est ainsi que le brasseur ivoirien a fait appel à Duwood, une agence de conseil en identité de marque pour ses deux bières.

Naming, branding, territoires visuels et formes des étiquettes ont ainsi été étudiés pour séduire les consommateurs africains avec ces bières locales.

Pour la marque coeur de marché, l’agence a créé une identité graphique plus basique avec le nom « Number One ».

« Cela permet une identification immédiate et mémorisable avec le chiffre « 1 » et cela offre bien sur un sens positif avec des codes graphiques comme le rouge qui symbolise la force et le soleil qui symbolise l’énergie », explique-t-on chez Dunwood.

Pour la marque premium l’identité graphique est plus subtile avec comme nom « Gold 5.5 ». Elle permet une identification immédiate et est mémorisable pour un public recherchant une bière de qualité.

« Les codes graphiques rappellent les aspects qualitatifs de cette bière : L’or symbolise l’excellence et la réussite; le 5.5 symbolise le degré de la bière qui est gage de qualité supérieure. Le trône lui symbolise l’élévation et les illustrations de blé et de malt renforcent le savoir faire du brasseur », rapporte-t-on chez Duwood.

Cela vous paraît simpliste, évident ? Peut être, mais il semblerait toutefois que l’agence Duwood a su faire les bons choix stratégiques et créatifs puisque la Number One a conquis 28% de parts de marché et que le brasseur s’est rapidement octroyé 10% du marché global ! (Source Euromonitor).

Pour la petite histoire, le succès a été tel que le groupe BGI, propriété de Pierre Castel, qui avait le monopole avec Solibra, et qui occupe la deuxième place sur le marché de la bière en Afrique, s’est offert en avril dernier Les Brasseries Ivoiriennes son nouveau et seul concurrent en Côte d’Ivoire…

Partager cet article:
  • Print
  • email
  • MySpace
  • Digg
  • del.icio.us
  • Yahoo! Buzz
  • FriendFeed
  • Tumblr
  • Netvibes
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter
  • viadeo FR
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.



Une large gamme de bières et de whiskies sur la boutique

pompe à bière, bière en bouteille, fûts de bière,whiskies,whisky rare,boutique en ligne

- Liens sponsorisés -

Laissez un commentaire