Jess Motlow pour la deuxième édition de Jack Daniel’s Master Distiller Serie

juillet 17, 2014 par

L'édition Master Distiller N°2 de Jack Daniel's

L’édition Master Distiller N°2 de Jack Daniel’s

Jess Motlow, frère de Lem, neveu de Jack qui hérita de la distillerie à sa mort, devint maître distillateur en 1911 avant de voir sa carrière tomber au fond de la cuve avec l’arrivée de près de trois décennies de prohibition…

Fier gardien de la recette originelle du bon vieux Tennessee whiskey de 1919 à 1938, Jess permit ainsi de relancer la production dès 1941 comme si le temps s’était arrêté.

C’est pour rendre hommage à cet homme que sort la seconde édition Master Distiller. Pour les puristes pas de souci à se faire, la recette du liquide est la même, seule le contenant change, pour le plaisir des fans collectionneurs.

Et encore… L’étiquette, affublée d’un joli liseré couleur cuivre d’alambic accueille le même cartouche Master Distiller que l’édition de Mr Jack. Et un N°2 s’affiche en son bas.

Ce flacon en édition limitée est livrée dans un joli coffret orné du portrait de ce bon vieux Jess Motlow.

Pour vous offrir le deuxième opus d’une série qui doit en compter 7 (ah, le mythique chiffre de la distillerie de Lynchburg…) il vous faudra débourser environ 23 euros, le prix étant laissé à la discrétion de chaque distributeur.

Retrouvez Jack Daniel’s sur la Boutique Malts & Houblons.

Partager cet article:
  • Print
  • email
  • MySpace
  • Digg
  • del.icio.us
  • Yahoo! Buzz
  • FriendFeed
  • Tumblr
  • Netvibes
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter
  • viadeo FR
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.



Une large gamme de bières et de whiskies sur la boutique

pompe à bière, bière en bouteille, fûts de bière,whiskies,whisky rare,boutique en ligne

- Liens sponsorisés -

Commentaires (1)

 

  1. […] Master Distiller N°2, le nouveau Jack Daniel's en édition limitée est livrée dans un joli coffret orné du portrait du Master Distiller Jess Motlow  […]

Laissez un commentaire