Les Brasseries Kronenbourg, 350 ans de brassage en Alsace

juin 9, 2014 par

La Brasserie du Canon de Jérôme Hatt

La Brasserie du Canon de Jérôme Hatt

Il y a 350 ans, le 9 juin 1664, alors que la France est sous le règne de Louis XIV, un certain Jérôme Hatt crée la brasserie Zur Carthaunen, la brasserie du Canon, toujours ouverte aujourd’hui place du Corbeau, tout près de la cathédrale de Strasbourg.

C’est ainsi que les Brasseries Kronenbourg ont vu le jour. En effet en 1850, son petit fils Frédéric-Guillaume Hatt déménage la brasserie sur les hauteurs de Strasbourg, dans le
nouveau quartier Cronenbourg.

Ici on est à l’abri des crues de la rivière l’Ill, dans les caves profondes creusées pour l’occasion on pourra pratiquer la toute nouvelle technique de la fermentation basse car la température ambiante
n’excède pas les 10°C. Des installations historiques qui ont abrité jusqu’en 2012 les Brasseries Kronenbourg.

Les années 2000 sont riches en rebondissements financiers et marquent l’entrée dans l’ère de mondialisation pour la brasserie. En 2000 Brasseries Kronenbourg devient la propriété du groupe écossais Scottish & Newcastle.

En 2008 c’est l’entrée dans le Groupe Carlsberg, 4e groupe brassicole au monde. Puis en 2013 le déménagement des fonctions administratives de Strasbourg à Obernai.

C’est aussi à Obernai que se trouve son unité de production, la plus grande de France, sur 70 hectares avec une capacité de production de 7 millions d’hectolitres par an. Soit un tiers de la quantité de bière consommée en France !

Ici tout commence à l’intérieur dans de gigantesques chaudières en inox pour se poursuivre à l’extérieur dans 53 tanks de fermentation (TOD, Tank Out Door) contenant chacun 4 millions de demis.

Le conditionnement s’octroie quant à lui une surface de 50 000 mètres carrés et ses 120 machines réparties sur 11 lignes (7 lignes verre perdu, 1 ligne verre consigné, 2 lignes boites et 1 ligne fûts).

Il est capable de traiter 120.000 litres par heure soit l’équivalent de 500.000 bouteilles par heure. 300 références différentes de bière sont produites, mises en pack et sur palettes pour les expéditions, puis acheminées vers le stockage.

Il s’agit de la première grande brasserie française ayant obtenu la certification OHSAS 18001 validant l’efficacité des mesures prises par l’entreprise alsacienne en termes de sécurité et de santé au travail.

Gestion environnementale de la production de bière

Le site se veut également à la pointe en matière de respect de l’environnement, certifié ISO 14001 depuis 1998 pour sa gestion environnementale tout au long de son processus de production.

La brasserie de Cronenbourg

La brasserie de Cronenbourg

Brasseries Kronenbourg ne cesse de diminuer sa consommation d’eau (passée de 12 litres/litre de bière en 1969 à 4,7 litres/litre de bière en 2012) et d’énergie (- 30 % depuis 2004), ses émissions de CO2 (réduites de 13 000 tonnes chaque année)

20 % des besoins énergétiques de la brasserie sont aujourd’hui assurés par le biogaz produit à Obernai et s’est fixé comme objectif de ne plus utiliser de fioul à l’horizon 2015.

A noter également l’usage du rail (utilisé en 2012 pour 80 % des flux logistiques) qui a permis de diviser par 3 en 5 ans (entre 2007 et 2012) les émissions de CO2 en diminuant le nombre de camions sur les routes (- 150.000 en 5 ans). Depuis 2012, le ferroutage s’est encore intensifié pour s’étendre à l’acheminement des fournitures.

Une solution “rail-fleuve” entre la brasserie d’Obernai (équipée depuis 1969, année de son inauguration, de 14 km de rail) et le port autonome de Strasbourg a également été retenue pour les produits destinés à l’exportation.

Enfin, côté déchets, sachez que 100 % des drêches, résidus de la phase de brassage lors de la production de la bière, sont recyclés localement en nourriture pour le bétail. De même, tous les ans, 1.912 millions de m3 d’eau (quantité équivalente à celle que produit une ville de 350 000 habitants comme Nice) sont traités et dépollués à 98 %.

Côté brassage, c’est une équipe de 15 Maîtres Brasseurs, des femmes et des hommes ingénieurs ou techniciens diplômés travaillent à la conception et à la réalisation des recettes traditionnelles.

La bière française la plus vendue au monde

Pour la 1664 par exemple, la bière française la plus vendue au monde (70 pays) et la 3e marque en France, on utilise la même levure Kronenbourg depuis 1664, cultivée et conservée au coeur de la brasserie à – 80 °C, dans une enceinte sous alarme et le fameux houblon strisselspalt.

Mais Brasseries Kronenbourg n’a de cesse d’innover depuis sa création. La preuve aujourd’hui avec la mise en service à Obernai du Zénith, le nouveau pôle Recherche & Développement européen du groupe Carlsberg, sur 9.400 m2.

Coeur du groupe en matière d’innovation, de recherche et de développement, c’est notamment ici que la création de nouveaux produits va se jouer, tant pour les recettes que pour les packagings.

Construit dans le respect de l’environnement, avec une architecture inspirée des trois éléments clés de la bière. L’eau dans un bassin à l’entrée, un champ de céréales en sérigraphie sur l’une des façades, tandis que sur une autre s’étirent des plants du réputé houblon strisselspalt, variété née dans la région de Strasbourg. On notera que l’entretien de ces végétaux a été confié aux élèves du lycée agricole d’Obernai.

Respect de l'homme et de l'environnement

Respect de l’homme et de l’environnement

L’ensemble du bâtiment est revêtu de lamelles de bois naturel offrant une protection solaire.
A l’intérieur une cinquantaine de collaborateurs s’affairent dans les laboratoires d’analyses (sensorielles et physicochimiques), dans la partie process, et dans les bureaux dédiés aux chefs de projets.

Une microbrasserie pouvant recevoir 1 tonne de malt pour des essais grandeur nature, du maltage à la mise en bouteilles en passant par le brassage, la fermentation, le soutirage, complète l’ensemble.

Brasseries Kronenbourg fleuron économique de l’Alsace

Voici donc où cette aventure de 350 ans a mené Brasseries Kronenbourg depuis que la première pierre a été posée en Alsace. Et la région ne peut que s’en réjouir. L’entreprise emploie en effet pas moins de 900 personnes à Strasbourg et sur le site de production d’Obernai, soit 60 % de la main d’oeuvre de la filière.

Avec un chiffre d’affaires de 932 millions d’euros (en 2013), l’entreprise représente 85 % du poids
économique de l’industrie brassicole alsacienne. Elle réalise également 7 des 9,3 millions d’hectolitres de bière fabriqués en Alsace !

Brasseries Kronenbourg est aussi le premier client de la Cophoudal, principale coopérative houblonnière de France et d’Alsace, qui lui fournit notamment du “Strisselspalt”.

Le site Brasseries Kronenbourg d’Obernai en images

Note: le bouton « I » affiche la légende, le bouton « SL » démarre le diaporama, le bouton « FS » passe en plein écran (conseillé !).Tapez sur la touche « esc » pour revenir à l’affichage normal

Brasseries Kronenbourg Obernai

Depuis 350 ans, les Brasseries Kronenbourg font de la bière en Alsace. Aujourd'hui le site d'Obernai accueille la plus grosse brasserie française et le centre de recherche et de développement européen de Carlsberg Group. Visite en images.

[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai.jpg]1930Le site d'Obernai
70 hectares consacrés à la production de bière
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-2.jpg]1220Le Zenith
Le centre de recherche et développement européen de Carlsberg Group
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-3.jpg]1140La microbrasserie du Zenith
Ici on peut traiter 1 tonne de malt
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-4.jpg]1300Cathia Gross, Maître Brasseur chez Brasseries Kronenbourg
C'est la responsable de la microbrasserie du Zenith
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-5.jpg]1100Les cuves de la microbrasserie du Zenith
Des installations de belle facture
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-6.jpg]1010Un outil complet
De quoi assurer la production de bière du maltage à la mise en bouteilles en passant par le brassage, la fermentation, le soutirage
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-7.jpg]1010Les laboratoires d’analyses sensorielles
Ici salariés et anonymes participent à la mise au point gustative des futures bières
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-8.jpg]930Le test de la mousse
Ici on teste la qualité de la mousse de la bière
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-9.jpg]870Dans le hall d'entrée du Zenith
Ici la présence de Carlsberg Group s'affiche
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-10.jpg]820La salle de brassage
Ici on brasse 7 millions d’hectolitres par an
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-11.jpg]810L'aluminium en force
Ici le cuivre a cédé sa place à l'aluminium pour des raisons de taille
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-12.jpg]690Gigantisme moderne
Une salle de brassage gigantesque
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-13.jpg]800Céline Chauvin et Thierry Robin
Maitres Brasseur et le directeur de la brasserie d'Obernai
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-15.jpg]740Ici on laisse fermenter
4 millions de demis dans chaque tank
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-16.jpg]650Tanks de stockage
Dernière étape avant de se retrouver en bouteille
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-17.jpg]670Le pipe-line de bière
De quoi faire transiter la bière vers les lignes d'embouteillage
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-18.jpg]700Le bâtiment dédié à la filtartion
Pour les amateurs de bière cristalline
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-19.jpg]680On se déplace à vélo
Compte tenu de la taille du site, les employées y circulent à vélo
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-20.jpg]700Les lignes d'embouteillage
Ici des millions de bouteilles se remplissent
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-21.jpg]670Un incroyable parcours
De l'embouteillage à la mise en pack
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-22.jpg]680Des millions de bouteilles
Certainement la partie la plus impressionnante du site
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-23.jpg]670Mise en pack
La suite du packaging
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-24.jpg]600Pour l'expédition
Les packs sont filmés entre eux pour faciliter l'expédition
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-26.jpg]630Pour l'embouteillage
Ici les bouteilles sont préparées pour partir à l'embouteillage
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-27.jpg]580Chemin de bière
Véritable procession des bouteilles de bière Kronenbourg
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-28.jpg]620Virage serré
En lignes pour aller vers la mise en packs
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-30.jpg]600L'étiquetage
Ici on prépare les millions d'étiquettes à apposer sur les bouteilles
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-31.jpg]570Tous les contenants
De la canette au fût en passant par les bouteilles
[img src=http://maltsethoublons.com/wp-content/flagallery/brasseries-kronenbourg-obernai/thumbs/thumbs_kronenbourg-obernai-32.jpg]581De 1664 à Carlsberg
350 ans d'histoire de Brasseries Kronenbourg
Partager cet article:
  • Print
  • email
  • MySpace
  • Digg
  • del.icio.us
  • Yahoo! Buzz
  • FriendFeed
  • Tumblr
  • Netvibes
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter
  • viadeo FR
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.



Une large gamme de bières et de whiskies sur la boutique

pompe à bière, bière en bouteille, fûts de bière,whiskies,whisky rare,boutique en ligne

- Liens sponsorisés -

Commentaires (2)

 

  1. […] Née il y a 350 à Stasbourg, Brasseries Kronenbourg possède sa plus grosse unité de production de bière à Obernai en Alsace. Visite guidée et en images  […]

  2. Gilbert dit :

    Vivent les Kro & 1664 !!
    Oublions les Heineken & autres Leffe !

Laissez un commentaire