5 projets récompensés par le 1er Prix Heineken S.A.S.

mai 12, 2014 par

1er Prix Heineken S.A.S

1er Prix Heineken S.A.S

La première édition du Prix Heineken S.A.S. a récompensé cinq projets de création ou de rénovation d’établissements CHR (Cafés Hôtels Restaurants) répondant à des critères économiques et sociétaux innovants.

Chaque lauréat s’est vu remettre une dotation de 10 000 euros (soit une dotation globale de 50 000 euros), à l’occasion d’une cérémonie sous l’égide de Pascal Sabrié, Président d’Heineken France.

A travers ce prix, Heineken France souhaite faire revivre les lieux de lien social et promouvoir sa vision du café.

Les cinq projets récompensés sont:

Celui de Julien Bortolotti 27 ans de la région de Nacy. Ex ingénieur du son, il a repris l’affaire créée par ses grands-parents il y a 52 ans. Au fil des années, « Chez Paulette » s’est hissé au rang d’institution de la scène musicale dans la région Est. Julien Bortolotti souhaite aujourd’hui exposer des artistes locaux. Véritable lien entre les générations, ce lieu a su se renouveler pour offrir aux artistes une plateforme d’expression et, à ses clients, un lieu d’échange convivial.

A Pau c’est la Brasserie Béarnaise ». Une histoire de trois amis, Julien Sabouraud, Frédéric Lafabrie et Jean-Baptiste Mercier. Amoureux de leur région et désireux de s’associer autour d’un projet entrepreneurial innovant, ces trois jeunes trentenaires ont décidé de créer une microbrasserie où se côtoient un espace de production et un espace bar / dégustation. Leur ambition : développer la culture de la bière dans la région paloise, en proposant à leurs clients de découvrir des bières artisanales de qualité « made in Béarn ».
 
Dans le Morbihan, à La Roche-Bernard Eric Gérardin a 44 ans. Il a créé « Le Sarah B » en 2007 à, autour du concept de café-cabaret. A l’affiche : concerts, pièces de théâtre, bals tango, improvisations théâtrales, sessions irlandaises, bibliothèque, soirées jeux de société, le tout agrémenté depuis 2009 d’une offre restauration. Ce concept convivial attire une clientèle mélangée venue des quatre coins du Morbihan. Son projet : apporter de la modernité dans la conception du lieu pour continuer à attirer toutes générations.                                                                                                                          
 
Serge Ricou a 50 ans. Ancien rugbyman, il fait le choix de se reconvertir  comme patron d’établissement à 29 ans et crée le « Café Pascal », situé à Clermont-Ferrand, en 1998. L’établissement, qui fait peau neuve aujourd’hui, rassemble autour du zinc une clientèle variée d’amateurs de bière et de soirées sportives et musicales. Serge Ricou se mobilise au quotidien pour leur proposer toujours plus d’activités et de soirées thématiques. 
 
Enfin Alexandre Hidier et Jacques-Henri Strubel sont les benjamins de la première édition du Prix Heineken S.A.S. Diplômés de l’Ecole des dirigeants et créateurs d’entreprises (EDC), tous deux réalisent aujourd’hui leur rêve : ouvrir L’Alsacien, un bar à flammekueche, un établissement convivial, au cœur de Paris, mettant à l’honneur l’art culinaire alsacien. Très actifs, ils ont également créé leur association humanitaire, la Cravate solidaire, qui met à disposition des tenues professionnelles pour les personnes en réinsertion.

Partager cet article:
  • Print
  • email
  • MySpace
  • Digg
  • del.icio.us
  • Yahoo! Buzz
  • FriendFeed
  • Tumblr
  • Netvibes
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter
  • viadeo FR
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.



Une large gamme de bières et de whiskies sur la boutique

pompe à bière, bière en bouteille, fûts de bière,whiskies,whisky rare,boutique en ligne

- Liens sponsorisés -

Commentaires (1)

 

  1. […] Cinq projets de création ou de rénovation d’établissements de café, hôtel, restauant ont été récompensés pour le 1er Prix Heineken S.A.S.  […]

Laissez un commentaire