Chimay fait le point sur le marché Francais

avril 29, 2011 par

Les bières de Chimay

Les bières de Chimay

La bière belge de Chimay, l’une des 7 bières trappistes au monde, est venue rendre une visite aux journalistes français hier à Paris pour faire un point sur la marque et faire sa promotion tout en mettant en avant et en respectant ses valeurs trappistes.

Il y a 10 ans la Chimay Triple faisait sa révolution en étant disponible en fût. Après la Belgique, la triple au fût s’est propagée dans toute la France: à Lille, à Paris, dans le sud de la France. Elle est aujourd’hui disponible dans plus de 200 établissements (1/3 dans le Nord – Pas de Calais, 1/5 Paris et sa banlieue, 1/5 Champagne-Ardenne, le reste répartit dans l’est, le sud et l’ouest de la France).

Une décennie qui est l’occasion pour l’équipe dirigeante de parler de la présence en France dont les ventes ont explosé sur la période. Ces dix dernières années, elles ont en effet progressé de 73%, passant de 13.700 hectolitres en 2000 à 23.900 hectolitres en 2010. Plus précisément, les ventes de la Chimay Rouge s’élèvent à 5.000 hectolitres, à 4.000 pour la Chimay Triple (dont 1.465 HL uniquement pour le fût) et à 14.900 pour la Chimay Bleue en 2010.

Si la brasserie respecte les 3 grandes règles trappistes (production dans une abbaye Trappiste, fabrication sous le contrôle et la responsabilité de la communauté religieuse Trappiste et utilisation de l’essentiel des revenus générés par la vente pour l’entraide sociale) il n’en demeure pas moins que les inovations ont aussi leur place. En 2009, 985.000 euros ont été investis dans la modernisation des installations en vue d’économiser les ressources. Ce qui permet de réaliser une économie annuelle de 519.000 litres de fuel et 71.400 kWh d’électricité.

Début 2010 c’est le système d’ébullition du moût qui a été modernisé, permettant une récupération de l’énergie sur les vapeurs de moût sortant de la cuve d’ébullition. L’économie annuelle est de 119.000 litres de gasoil et une réduction de 223 tonnes de rejets de CO2, soit une diminution de l’Indice de Gaz à Effet de Serre de 7,4%.

Au niveau de la production, des efforts ont été consentis en vue de réduire le ratio eau-bière, passé de plus de 8 litres d’eau pour un litre de bière en 2000 à moins de 5 litres.

Une large zone de protection autour des puits de captage de l’eau a également été mise en place, de même qu’un reboisement de la zone.

Enfin, la brasserie assure un traitement autonome des eaux usées à l’Abbaye, et travaille au projet d’une station d’épuration à Baileux (embouteillage).

On le voit, beaucoup de chemin a été parcouru depuis 1862, date à laquelle les moines trappistes de l’abbaye de Chimay ont brassé pour la première fois leur propre bière selon l’ancienne tradition monastique.

La Chimay va donc fêter ses 150 ans l’an prochain et des événements viendront bien entendu célébrer cet anniversaire. Restez de fidèles lecteurs pour ne rien manquer !

Chimay aujourd’hui en quelques chiffres:

  • Chiffre d’affaires 2010 Les Bières de Chimay: 36,5 millions d’euros.
  • Production de bières de Chimay en 2010: 160.000 HL.
  • Employés de la brasserie: 95 (+45% en 10 ans).
  • Pays de distribution de la Chimay: plus de 40.
Partager cet article:
  • Print
  • email
  • MySpace
  • Digg
  • del.icio.us
  • Yahoo! Buzz
  • FriendFeed
  • Tumblr
  • Netvibes
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter
  • viadeo FR
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.



Une large gamme de bières et de whiskies sur la boutique

pompe à bière, bière en bouteille, fûts de bière,whiskies,whisky rare,boutique en ligne

- Liens sponsorisés -

Laissez un commentaire