Une bière dont le nom peut choquer: WTF !

mars 31, 2010 par

Fucking

Fucking (© Bloodycape)

C’est sans doute une des raisons pour lesquelles Stefan Fellenberg and Florian Krause, dirigeants allemands de Tittelconsulting une entreprise spécialisée en marketing ont choisi de déposer le nom de « Fucking Hell Beer » auprès de The European Patent Office (bureau européen de dépôt de marques) pour une future bière.

Un dénomination qui permet un jeu de mots (peu délicat certes…) grâce au nom d’un village autrichien de 104 habitants, situé près de Salzbourg à deux pas de la frontière avec l’Allemagne, Fucking, et le terme allemand qui veut dire Ale. Une bonne blague qui ne fait pas rire tout le monde, à commencer par les habitants du patelin autrichien et de leur maire.

Celui-ci critique vivement l’initiative des deux Allemands car il n’a jamais vu de brasserie dans sa commune, ni même le projet d’une future implantation et que donc rien ne vient en fait justifier l’appellation de la bière, si ce n’est le coup marketing.

Quoi qu’il en soit cette « Fucking Hell » devrait être proposée à la vente à la fin de l’été. Le lieu de sa production reste pour l’heure un mystère, comme sa disponibilité à la pression dans les bars, ce qui permettrait alors de la commander en interpellant le barman par « A Fucking Hell Beer please ! ». Une pub d’enfer…

Partager cet article:
  • Print
  • email
  • MySpace
  • Digg
  • del.icio.us
  • Yahoo! Buzz
  • FriendFeed
  • Tumblr
  • Netvibes
  • Ping.fm
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter
  • viadeo FR
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.



Une large gamme de bières et de whiskies sur la boutique

pompe à bière, bière en bouteille, fûts de bière,whiskies,whisky rare,boutique en ligne

- Liens sponsorisés -

Commentaires (1)

 

  1. SubCapt dit :

    Bon, alors, quelques précisions…

    1. C’est pas l’European Patent Office à Munich, c’est l’Office pour l’Harmonisation des marques dans le Marché Intérieur (OHMI) à Alicante, qui a fini par accepter l’enregistrement de la marque suite à un recours après une première décision négative.

    2. « Hell » signifie « pâle » ou « claire » en allemand. En terminologie brassicole, le terme s’applique à un type de bière blonde de fermentation basse. Le terme anglais « ale » étant quant à lui appliqué de manière générique, en anglais, pour les bières de fermentation haute.

    3. L’énoncé de la marque est « Fucking Hell » et non « Fucking Hell Beer »
    (cf la notice ici : http://oami.europa.eu/CTMOnline/RequestManager/en_Detail_NoReg?idstatus=*&transition=ResultsDetailed&application=CTMOnline&language=en&deno=&source=search_basic.jsp&idappli=006025159&denoselect=2&listType=1#)

    4. Il s’agit d’une marque figurative, c’est-à-dire que le graphisme est enregistré, mais NON les mots « Fucking Hell » eux-mêmes. En effet, Fucking Hell étant censé signifier « blonde de Fucking », c’est une expression descriptive, et la législation prévoit qu’une marque, pour être enregistrabe, doit être distinctive (donc non descriptive).

Laissez un commentaire